FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Iran-Portugal, les femmes de retour au stade Azadi

129

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les Iraniens, malgré un excellent match et un beau match nul contre le Portugal, ne poursuivront pas la Coupe du Monde 2018 en Russie. Mais leur épopée a fait souffler un vent de fraîcheur dans un pays frappé par les sanctions américaines.

Les Iraniens ont vibré ce lundi soir devant Iran-Portugal. Malgré le nul 1 à 1 contre le Portugal pour pour ce 3e et dernier match du groupe B, l’Iran, en Iran ou à l’étranger a su montrer le visage d’un pays uni derrière son équipe nationale, la Team Melli. Cette épopée des Iraniens en Coupe du Monde, sous l’oeil avisé de Carlos Queiroz, le sélectionneur iranien originaire du Portugal.
Reste que l’équipe d’Iran aura séduit bien au-delà des Iraniens. Sur le plateau de BFM TV, après la rencontre, les experts en plateau ont salué la prestation des Iraniens sur ces trois matchs en parlant de la Team Melli comme de la «  révélation  » de ce Mondial 2018.

Les femmes au stade Azadi

Vers 22h30 heure locale de Téhéran, hier soir, au stade Azadi, pour la 2e fois après Iran-Espagne, les familles, hommes, femmes et enfants, étaient conviés à assister à la rencontre sur écran géant. Seule une partie de ce stade gigantesque, capable d’accueillir 100 000 personnes
“J’espère que ce sera le début d’une culture dans laquelle les femme pourront aller voir des matchs de football dans les stades. Dorénavant, c’est possible”, dit une a expliqué une iranienne, Arezou, psychologue, à l’AFP.

Une élimination…victorieuse ?

La presse iranienne a patienté très tard hier soir avant de boucler puisque le match se terminait vers minuit à Téhéran.
«  Parmi tant d’angoisses pour l’avenir de l’Iran, notre peuple a pu oublier, pendant quatre-vingt-dix minutes, tous les problèmes.Le match s’est achevé sur un nul mais pour les Iraniens, il constitue une victoire  », écrit le quotidien Ghanoon. Ce, dans un contexte des plus particuliers puisque la Team Melli a vu sa préparation perturbée avec des matchs amicaux curieusement annulés avant la Coupe du Monde, la décision de Nike de ne pas équiper les joueurs iraniens, ainsi que des problèmes pour se loger, tout cela, dans le cadre des sanctions économiques américaines contre l’Iran.

Fodasun

You might also like