FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

10 ans de succès sportifs pour les iraniennes après 40 ans d’effort

3

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les 10 dernières années ont été riches en succès pour le sport féminin iranien. Mais ces bons résultats font suite à 40 ans d’essor et de long travail, entamé dès la révolution il y a 40 ans en 1979.
Ce développement du sport féminin iranien s’est traduit par une participation massive aux jeux olympiques et paralympiques et dans les grands tournois internationaux.
Parmi eux, le sport féminin iranien a réussi à obtenir sa première qualification du tournoi féminin de tennis et d’athlétisme aux Jeux olympiques.

Deux qualifications obtenues pour les Jeux olympiques et paralympiques par la première femme iranienne handicapée, la première médaille mondiale de karaté, le première médaille d’or dans l’histoire du Wushu, premier championnat de Coupe d’Asie de futsal féminin et nombreuses victoires aux échecs figurent également parmi les succès des sportives iraniennes.

Durant cette période, plusieurs femmes ont également été nommées à la direction de différents complexes sportifs, notamment Anahita Shirudi, fille du martyr Ali Akbar Shirudi.
Il faut aussi noter la réunion de la Commission du sport féminin d’Asie 2019 qui se tiendra pour la première fois cette année à Téhéran.

3465 médailles et 10000 déplacements

Au cours des dix dernières années, plus de 10 000 déplacements sportifs ont été réalisés pour participer aux championnats d’Asie, aux Jeux olympiques ou aux championnats du monde, rapportant pour le pays 3465 médailles d’or, d’argent et de bronze.

En 2014, les athlètes iraniennes ont remporté deux médailles d’or aux compétitions asiatiques de tir et de karaté. Et aux Jeux asiatiques de 2018 à Jakarta, elles ont remporté un total de 16 médailles.

Lors de sa participation aux trois manches des Jeux asiatiques, l’Iran a remporté 3 418 médailles, parmi d’autres prix.
Au cours de cette période, les disciplines sportives sont passées de 42 à 49 et le nombre d’athlètes féminines a doublé pour atteindre 140 000 athlètes.
L’essor du sport féminin aux Jeux Olympiques de Rio

Aux Jeux olympiques de Rio 2016 et de Londres 2010, les athlètes iraniennes ont obtenu un total de 17 classements; mais le point culminant a été atteint lors des derniers Jeux olympiques de Rio, où ils ont battu le record avec 9 classements.

À leur tour, les 29 classifications des Jeux paralympiques au cours des années 90 et les 243 médailles remportées par les athlètes ayant un handicap sont parmi les autres succès remarquables de cette période.

On peut donc en conclure que le progrès des sportives iraniennes portant la voile islamique, avec leur présence nombreuse et active sur les scènes asiatiques et internationales, a été l’un des succès significatifs du sport iranien au cours des 40 dernières années depuis la victoire de la révolution islamiques.

Fodasun avec IRNA

You might also like