FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Nucléaire : L’Iran certifiée pour la 14e fois consécutive

9

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a rendu son 14e rapport depuis 2015 et la signature de l’accord de Vienne, entre l’Iran et les grandes puissance, également connu sous le nom de PGAC (Plan d’action global commun).
Le représentant permanent de l’Iran auprès des organisations internationales basées à Vienne, Kazem Gharibabadi, a déclaré : ” le nouveau rapport de l’AIEA réaffirme une nouvelle l’engagement de l’Iran vis-à-vis à l’accord”.
L’AIEA, de son côté, a expliqué dans le rapport rendu le 22 février que “l’Agence avait continué de surveiller et de vérifier les engagements de l’Iran sur la base des articles du JCPOA depuis la mise en œuvre de l’accord”.
Le diplomate, qui n’a pas manqué de relever les “efforts déployés par les ennemis de l’Iran pour détourner l’attention de l’AIEA et de la communauté internationale”, a également souligné que “l’Iran et l’AIEA entretiennent une coopération constructive”.

“Pression sur l’AIEA”

Gharibabadi a souligné l’importance de l’impartialité de l’AIEA dans sa mission et a également sérieusement critiqué certains organismes internationaux qui font selon lui “pression sur l’AIEA à des fins politiques”. Une remarque que, chacun l’aura compris, s’adressait directement à l’administration américain et au président Donald Trump. Ce dernier a retiré les USA de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran, malgré les promesses tenues par l’Iran et validées depuis 2015 et les visites de l’AIEA en Iran pour vérifier que les Iraniens tiennent bel et bien parole. C’est donc le cas pour la 14e fois, malgré les affirmations des Américains et de leurs alliés.

Fodasun

You might also like