FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Les Pays-Bas veulent coopérer dans l’eau, les énergies renouvelables et l’alimentation en Iran

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Selon Jacques Werne, ambassadeur des Pays-Bas en Iran, les domaines de l’eau, des énergies renouvelables et l’alimentation sont les trois domaines retenus pour améliorer la coopération entre son pays et l’Organisation de la zone franche de Kish en Iran.
Le diplomate s’est exprimé à l’occasion d’une rencontre le mardi 3 décembre 2019 avec Gholamhossein Mozafari, directeur général de l’organisation de la zone franche de Kish.
Il s’est félicité de l’adhésion de 6 nouveaux pays européens (Finlande, Belgique, Danemark, Pays-Bas, Norvège et Suède) au Mécanisme de l’Instex, (acronyme anglais pour Instrument in Support of Trade Exchanges ou l’Instrument de Soutien aux transactions commerciales entre l’Europe et l’Iran),
“Outre la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets, les Pays-Bas souhaitent renforcer la collaboration universitaire et la production d’aliments à l’aide du système de serre et ces domaines pourraient constituer un nouveau chapitre de la coopération avec l’Iran” a-t-il ajouté.
Outre son activité économique, comme l’a rappelé le directeur de l’organisation de la zone franche, l’île de Kish est aussi un haut lieu touristique avec la visite annuelle de 1 800 000 touristes.

Fodasun

You might also like