FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

L’Iran lutte contre le Coronavirus malgré les sanctions

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ce mardi 25 février 2020, le chef du Centre des relations publiques et d’information du ministère iranien de la Santé et de la Formation médicale, Kianouch Jahanpour, a annoncé que le nombre de morts du Coronavirus en Iran était pour le moment de 15 personnes.
Par ailleurs le nombre de personnes infectées est de 95 personnes.
“Jusqu’à cet après-midi, la détection de 34 nouveau cas dont 16 à Qom, 9 à Téhéran, 1 à Fars, 2 à Mazandaran, 2 à Guilan, 1 à Neychabour, 2 à Alborz 1 à Qeshm ont été confirmés. Ainsi le nombre des patients touchés par le virus Corona s’élève à 95 personnes”, a-t-il précisé.
Les premiers cas ont été signalés dans la ville de Qôm et étaient des Chinois, employés sur un chantier de la ville.
24 personnes infectées en Iran ont également été guéries après avoir été admises dans un hôpital iranien.

L’Iran en guerre contre le Coronavirus

Dans un décret émis à l’adresse du ministère de la Santé et de la Formation médicale, le Président Hassan Rohani a ordonné l’ouverture d’une cellule de la gestion de crise pour faire face à l’épidémie de coronavirus.
Cette cellule de crise pour prévenir et maitriser l’épidémie de Coronavirus sera directement supervisée par le gouvernement et est composée de plusieurs ministres et autorités gouvernementales et militaire à savoir : Les ministres de l’Intérieur, des Routes et du Développement urbain, de l’Éducation, des Sciences, de la Recherche et de la Technologie, du Patrimoine culturel, du Tourisme et de l’Artisanat, de la Culture et de l’Orientation islamiques, le Chef d’état major des armées, le Procureur général, le Chef de l’Organisation de la Planification et du Budget, le Chef de la Radiodiffusion (IRIB), le Chef de l’Organisation iranienne du pèlerinage et du Hadj, le porte-parole du gouvernement et du Commandant des Forces de l’ordre.
Plus d’une douzaine de provinces touchées ayant ordonné la fermeture d’écoles, d’universités et de centres culturels dans le but de contenir l’épidémie.

Appel des Iraniens de l’étranger

Un groupe d’Iraniens à l’étranger a adressé une pétition aux chefs de l’ONU et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) les appelant à une action sérieuse pour lever les sanctions frappant le secteur pharmaceutique iranien, entrainant une pénurie de certains médicaments en particulier dans la situation sensible actuelle où le pays est touché par la crise du Coronavirus.

Fodasun

You might also like