FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

La production d’acier en Iran est 20 fois supérieure à la moyenne mondiale

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les chiffres ont été dévoilés dans un rapport de la World Steel Association qui analyse la production sur le plan mondial pour le mois de janvier 2020.
Le rapport note que l’Iran avait produit 2 895 000 tonnes d’acier brut, soit une augmentation de 46,7% par rapport à la production de 1 971 000 tonnes l’an dernier sur le seul premier mois de l’année 2020.
Les relations publiques de l’Organisation iranienne de développement et de modernisation des mines (IMIDRO) a précisé la World Steel Association a déclaré mercredi que des études avaient montré que la production d’acier brut de l’Iran avait augmenté de 46,7% en janvier et que la production mondiale de ce métal stratégique avait augmenté de 2,1%.
La production totale de 64 pays producteurs d’acier dans le monde en janvier de cette année s’élevait à 154 millions et 436 mille tonnes, soit une augmentation de 2,1% par rapport à la même période l’an dernier, ce chiffre était en janvier 2019 de 151 millions et 228 mille tonnes.
Les cinq premiers pays producteurs d’acier au monde sont la Chine, l’Inde, le Japon, les Etats-Unis et la Russie.

L’acier pourtant aussi touché par les sanctions US

Par ailleurs, la production d’acier brut en Iran a atteint 20 millions et 6 mille et 200 tonnes au cours des dix derniers mois, enregistrant une augmentation de 6,8% par rapport à 18 millions et 734 mille et 800 tonnes pour la même période l’an dernier.
Les exportations de lingots et de produits sidérurgiques ont totalisé plus de 8,8 millions de tonnes au cours des dix derniers mois.
Des chiffres à analyser en sachant que par ailleurs, l’acier iranien est, tout comme le pétrole par exemple, lourdement touché par les sanctions américaines contre l’Iran, qui ont fait suite à la sortie de l’accord sur le nucléaire des Etats-Unis décidée par Donald Trump.

Fodasun

You might also like