FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Le projet de transport ferroviaire de l’Europe vers l’Iran devient concret

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Amin Pour Barkhordari, PDG de la société Resan Rail Pars, spécialisée dans le transport ferroviaire a annoncé qu’un transport test d’un conteneur entre l’Allemagne et l’Iran avait été passé avec succès.
“Avec cette expérience, le projet de transport ferroviaire de l’Europe vers l’Iran entrera pratiquement dans la phase de mise en œuvre”, s’est félicité l’entrepreneur iranien.
Les échanges entre l’Europe et l’Iran avait été facilités par la signature de l’accord sur le nucléaire en juillet 2015, mais gravement mis à mal par la sortie des Etats-Unis en 2017, qui s’était accompagnée de sanctions économiques contre l’Iran et tous ceux qui faisaient des échanges commerciaux avec ce pays.

Transport via la Turquie

Mais dernièrement, la crise du Coronavirus semble avoir permis d’avoir abouti à des discussions entre l’Iran et les Européens. “Il a été décidé d’établir une relation positive avec une entreprise logistique réputée en Europe ainsi qu’une autre société internationale, active dans le transport ferroviaire en Turquie, afin de mettre en œuvre finalement ce plan”, a indiqué Amin Pour Barkhordari.
“A l’issue des études et consultations nécessaires, nous sommes entrés dans la phase opérationnelle de ce projet, et maintenant un train avec des expéditions en conteneurs en provenance d’Allemagne et d’Espagne est arrivé en Turquie et entrera bientôt en Iran”, s’est-il réjouit par ailleurs.
“Selon les plans prévus, le transport des marchandises d’exportation vers les destinations européennes se fera par rail, et ce processus rendu déjà opérationnel se développera après la normalisation et le contrôle de la crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus”, a conclu Amin Pour Barkhordari.

Fodasun

You might also like