FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

“Téhéran résistera jusqu’à ce que les sanctions soient levées”

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Ayatollah Ali Khamenei, le Guide Suprême iranien, a déclaré que l’Iran allait résister jusqu’au moment où les pays qui sanctionnent le pays se rendront compte que ces politiques sont inutiles contre. Il s’exprimait ce mardi 24 novembre 2020 devant Haut Conseil de Coordination économique, en présence notamment du président iranien Rohani, le président du Parlement iranien, Mohammad Bagher Ghalibaf et Ebrahim Raissi, le Chef de l’Autorité judiciaire.
Alors que la victoire du démocrate Joe Biden aux élections américaines signe l’arrivé de l’ancien Vice-président d’Obama, à la Maison Blanche, les espoirs d’un retour dans l’accord nucléaire des Etats-Unis pointent à l’horizon, après 4 ans d’une administration Trump qui, outre avoir quitté l’accord, avait également imposé de lourdes sanctions économiques sur l’Iran.
La position du Guide Suprême, plus haute autorité iranienne qui avait autorisé le président Rohani a négocié avec les autres signataires, dont les Etats-Unis, réunissant autour de la même table la Russie, la Chine, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Union Européenne et les deux ennemis jurés, était attendue.

Aucune renégociation envisagée

Prudent, Khamenei a mis en garde contre les espoirs d’ouverture diplomatique des Occidentaux, “On ne peut pas faire confiance aux étrangers et espérer une ouverture de leur part. On a essayé une fois, en vain”. Une allusion claire à l’accord de Vienne, signé en 2015 et dont les Etats-Unis se sont retirés en 2018, à l’initiative de Donald Trump, accompagnant ce geste d’une politique dite de “pression maximum” sur l’Iran.
“Si nous pouvons surmonter les sanctions grâce à un travail acharné et à l’innovation et à prendre les problèmes à mesure qu’ils surviennent, et que l’autre partie voit que les sanctions sont inefficaces, elle cessera progressivement de sanctionner”, a ajouté le Guide Suprême iranien.
Par ailleurs, l’Iran a déclaré qu’il ne renégocierait en aucun cas l’accord sur le nucléaire et attend des États-Unis qu’ils annulent les sanctions et versent des compensations.

Fodasun

You might also like