FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Air France cesse ses liaisons vers l’Iran

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Un autre européen, Britsh Airways annonce qu’il cesse également ses liaisons vers l’Iran. Les deux compagnies considèrent que les vols proposés depuis Londres et Paris ne sont pas viable commercialement suite au rétablissement des sanctions américaines contre l’Iran.
Air-France a annoncé que ses vols en direction de l’Iran sont suspendu définitivement à compter du 18 septembre. La compagnie a invoqué un “manque de rentabilité” ainsi que les sanctions rétablies par Donald Trump contre l’Iran.
Air France, qui avait transféré vers Joon sa compagnie à coûts réduits ses liaisons avec Téhéran, «est passée de trois fréquences hebdomadaires à une depuis le 4 août et arrête ses liaisons avec Téhéran le 18 septembre en raison de la faible rentabilité commerciale» de la ligne.

Deux annonces le même jour

Ce même 23 août 2018, c’est le groupe British Airways, quelques minutes avant Air France, qui annonçait une décision similaire. D’ici un mois, la compagnie cesse également d’effectuer des liaisons entre Londres et Téhéran. Le dernier vol pour la compagnie anglaise aura lieu quant à lui le 22 septembre en direction de Téhéran et le 23 septembre en direction de Londres. British Airways avait repris les vols vers l’Iran il y a environ deux ans, dans le cadre de la levée partielle des sanctions qui frappaient l’Iran.
Après Total, PSA-Peugeot-Citroën, Air France, on a appris aussi cette semaine le départ du groupe français Decathlon.
Autre départ européen de poids, celui de Daimler, numéro un mondial de la voiture haut de gamme.

Fodasun

You might also like