FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

L’Iran appelle la Chine à jouer “un rôle plus important” au Moyen-Orient

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, était en Chine ce mardi 19 février. Il a rencontré le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi.
Traditionnellement peu impliquée au Moyen-Orient, la Chine, vieux partenaire de l’Iran semble regarder de plus en plus vers cette région du monde, notamment dans le cadre de son ambitieux projet de “Route de la Soie”.
Lors de son échange avec son homologue iranien, Wang Yi a insisté sur le fait que son pays attache “une grande importance au rôle de l’Iran dans les affaires régionales”. “La situation au Moyen-Orient et dans le monde connaît des changements majeurs, et les relations entre la Chine et l’Iran font également face à une nouvelle situation”, a indiqué le Chinois, faisant allusion au départ annoncé des troupes américaines de Syrie qui risque d’avoir de nombreuses conséquences sur les équilibres régionaux.
“La Chine et l’Iran sont tous deux des pays dotés d’une civilisation et d’une tradition plusieurs fois millénaires. Face aux changements périodiques composés de certains événements individuels, les deux pays peuvent maintenir une force stratégique, tout en sauvegardant et promouvant leurs relations à travers une perspective à long terme, dans le cadre d’efforts pour injecter continuellement un nouveau contenu dans les relations bilatérales”, a précisé Wang Yi.

Zarif devenu une star en Chine après la Conférence de Munich

Il a également fait remarqué à Zarif qu’il avait regardé son intervention à la Conférence sur la sécurité de Munich (lire notre article), “J’ai vu à la télévision comment vous avez défendu les droits de l’Iran haut et fort à Munich. Je pense que des centaines de millions de Chinois vous ont aussi écouté ce que vous avez dit et vous êtes une personne très connue en Chine désormais”, a fait remarqué Wang YI devant des journalistes.
“La partie iranienne invite la Chine à jouer un rôle plus important dans les dossiers concernant le Moyen-Orient, dont la Syrie, la reconstruction de l’Irak et le processus de paix en Afghanistan”, a pour sa part noté son homologue iranien. La Chine pourrait également jouer un rôle dans les projets de reconstruction de la Syrie dans les mois et années à venir.
La Chine est également signataire, en tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU, de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran.
A noter que la visite qui intervient de Zarif en Chine intervient quelques jours avant celle de Mohamed Bin Salman, le prince héritier d’Arabie Saoudite et grand rival de l’Iran au Moyen-Orient. Bien que l’allié traditionnel des Saoudiens sot aussi le principal concurrent de la Chine et un adversaire de l’Iran : les Etats-Unis.

Fodasun

You might also like