FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

La Chine appelle les Etats-Unis à cesser leur “pression maximale” sur l’Iran

19

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, qui l’a lancé ce mercredi 17 juillet 2019. “La Chine a appelé les Etats-Unis à cesser leur pression maximale sur l’Iran et à oeuvrer à résoudre la question du nucléaire iranien via des moyens politiques et diplomatiques”, a expliqué le représentant chinois.
Ces paroles faisaient suite à la réunion du Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne (UE) organisée ce lundi à Bruxelles, consacrée au “sauvetage” de l’accord avec l’Iran dit “JCPOA” (Joint Comprehensive Plan of Action, JCPOA) au cours de laquelle Federica Mogherini, haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a déclaré que “le JCPOA était viable” et qu’il n’existait “pas d’alternative” : “l’UE restera engagée à maintenir et mettre en oeuvre l’accord”.

La Chine, signataire de l’accord avec l’Iran

Invité à commenter ces remarques, Geng Shuang a indiqué que “les Etats-Unis, en tant qu’auteur des tensions actuelles, devaient prendre en considération les préoccupations majeures de la communauté internationale, abandonner leurs actions erronées d’imposer une pression maximale sur l’Iran, éviter d’entraver la mise en oeuvre de l’accord et créer les conditions pour une résolution politique et diplomatique de la question du nucléaire iranien”. La “pression maximale” en question est la stratégie choisie par le président américain, Donald Trump, après la sortie fracassante des Etats-Unis il y a un an du JCPOA.
La Chine, comme la Russie, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, est un des pays signataires de l’accord avec l’Iran.

Fodasun

You might also like