FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Iran : Internet revient peu à peu après les manifestations

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ce jeudi 21 novembre, le trafic Internet avec l’extérieur du pays était en cours de restauration en Iran. Plusieurs agences de presse iraniennes ainsi que des habitants ont confirmé l’information. Des manifestations s’étaient déclenchées le week-end dernier après l’annonce d’une nouvelle taxe sur l’essence visant a être reversée aux populations les plus modestes mais qui a surpris la population. Le réseau a alors été restreint durant 4 jours aux sites et applications du pays, sans accès aux sites internationaux.
Ce jeudi, les Gardiens de la Révolution ont indiqué que le calme était revenu dans le pays, après des manifestations mais aussi des violences dans le pays avec de nombreux bâtiments incendiés.
“Le réseau Internet est graduellement remis en en place dans le pays” a indiqué l’agence semi-officielle Fars News.

Une préconisation du FMI

Les premiers secteurs sont les provinces d’Hormozgan, Kermanshah, Arak, Mashhad, Qom, Tabriz, Hamadan et Bushehr, ainsi qu’une partie de la capitale, Téhéran.
L’observatoire spécialisé NetBlocks a indiqué qu’Internet était revenu dans l’après-midi à 10%.
Le FMI a regretté les heurts qui ont tué des habitants et des forces de sécurité selon les autorités, mais n’a pas critiqué la décision prise par l’Iran, “en général, le FMI préconise aux pays du Moyen-Orient et d’Asie de baisser leur dépendance au pétrole en augmentant les taxes tout en reversant l’argent aux plus nécessiteux, ce qui est l’approche adoptée par l’Iran” a expliqué Camilla Andersen, la porte-parole.

Fodasun

You might also like