FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

700 soignants iraniens interpellent l’ONU pour un assouplissement des sanctions

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

700 professionnels de santé iraniens ont signé une lettre adressée à l’Organisation des Nations Unies (ONU) l’appelant à traiter rapidement le cas des sanctions économiques américaines qui frappent l’Iran, jugées “inhumaines” par les signataires.
“En tant que président du Conseil médical iranien et représentant des professionnels de la santé iraniens, je voudrais attirer votre attention sur cette approche humanitaire des pétitionnaires visant à alléger les sanctions contre l’Iran”, déclare dans la lettre Mohammad Reza Zafarghandi, le président du Conseil médical iranien”.
“Le retrait unilatéral des États-Unis de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran et la réimposition des sanctions américaines ont entraîné une crise imminente des soins de santé affectant les patients vulnérables en Iran qui sont dramatiquement affectés par le Coronavirus”, souligne le médecin au nom de ses collègues iraniens.
“L’accès aux soins de santé étant un droit humain fondamental, l’extension des sanctions américaines aux médicaments et aux appareils médicaux est une violation flagrante de la Déclaration universelle des droits de l’homme et va à l’encontre de la décence morale et commune acceptée”, ajoute-t-il en précisant également, “En réponse aux sanctions américaines injustes contre l’Iran, une pétition en ligne a été créée par des professionnels de la santé iraniens adressée au Secrétaire général des Nations Unies pour lever ou alléger toutes les sanctions unilatérales contre l’Iran”, signée de ces 700 professionnels de santé iraniens.

“L’histoire ne jugera pas avec bonté le silence assourdissant des organisations internationales”

Plus tôt, Alireza Marandi, président de l’Académie iranienne des sciences médicales dans une lettre avait mis en garde contre l’illégalité des sanctions américaines sur les aliments et les drogues.
“Nous disons que l’histoire ne jugera pas avec bonté le silence assourdissant des organisations internationales des droits de l’homme, en particulier des Nations Unies, pour leur indifférence face aux souffrances imposées illégalement au peuple iranien ordinaire. Cette indifférence discréditera davantage l’ONU aux yeux des populations du monde entier”, avait-il écrit, déjà aux Nations-Unies.
Les Iraniens ont à plusieurs fois exprimé, depuis le début de la crise du Coronavirus en Iran que les sanctions US avaient empêché l’accès de l’Iran à de nombreux médicaments et matériels médicaux.

Fodasun

You might also like