FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Malgré les sanctions US et la pandémie, la production d’acier en Iran augmente

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Alors qu’en raison de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Coronavirus, la production d’acier dans le monde a diminué de 6%, nous assistons à une augmentation de 6% de la production d’acier en Iran dans cette année baptisée par le Leader « l’Année de l’élan de la production »”, a déclaré ce samedi 10 octobre 2020 Khodadad Gharibpour, le vice-ministre iranien de l’Industrie, des Mines et du Commerce, à l’occasion d’une visite la compagnie d’Acier de Chadegan.
“Les perspectives de production d’acier sont d’atteindre une capacité de production de 55 millions de tonnes par an d’ici 2025, et on s’attend à ce que ce chiffre soit atteint plus tôt grâce aux mesures prises dans l’industrie sidérurgique du pays”, a ajouté le responsable.

L’acier emploie 200 000 personnes en Iran

L’industrie sidérurgique iranien, malgré les lourdes sanctions économiques imposées par les Etats-Unis dans le cadre de leur politique dite de “pression maximale”, avec d’ailleurs des sanctions spécifiques contre ce secteur, pèse lourd avec près de 200 000 emplois et une production annuelle de plus de 32 millions de tonnes d’acier.
“L’industrie sidérurgique du pays est dans une situation où cette année 18 millions de tonnes seront ajoutées à la production de granulés et environ 10 millions de tonnes à la production de concentré d’acier”, s’est félicité Khodadad Gharibpour.

Fodasun

You might also like