FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

L’Allemagne, la Chine, la Turquie et le Royaume-Uni sont les quatre premiers pays investisseurs en Iran

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

D’avril à décembre 2020, malgré les intenses pressions économiques américaines de l’administration Trump, l’Iran a enregistré une hausse de près d’1,5 milliard de dollars d’investissements étrangers. Ils sont répartis dans les secteurs de l’industrie, des mines et du commerce et représentent 128% de hausse par rapport à l’année dernière.
Les statistiques du ministère iranien de l’Industrie, des Mines et du Commerce, au cours des neuf premiers mois de cette année iranienne (avril-décembre 2020) relèvent 129 investissements étrangers d’une valeur de 4,384 milliards de dollars, approuvés dans tout le pays.
Dans les secteurs de l’industrie, des mines et du commerce, le volume des investissements étrangers est de 1,477 milliard de dollars.

“104 cas d’investissements étrangers dans l’industrie, les mines et le commerce”

“Parmi les 104 cas d’investissements étrangers dans l’industrie, les mines et le commerce, 42 entreprises sont à 100% d’actionnaires étrangers, 51 entreprises fonctionnent sous forme de partenariat avec des partenaires nationaux et 11 entreprises sont sous forme de partenariat civil (BOT, BUY BACK et EPC).”, précise le ministère.
Le plus grand volume d’investissement étranger au cours de ladite période a été dans les domaines de la production de produits chimiques, de la fabrication des postes de télévisions et des moyens de télécommunication, ainsi que dans le secteur des équipements d’impression et de publication.
Les provinces du Khuzestan, du Sistan et Baloutchistan, Téhéran, Kermanshah et Qazvin se classent respectivement de la première à la cinquième place en termes d’investissement étranger approuvé dans le pays.
En ce qui concerne la valeur des investissements étrangers approuvés, l’Allemagne, la Chine, la Turquie et le Royaume-Uni sont les quatre premiers pays investisseurs en Iran.
Quant à l’aspect quantitatif, l’Afghanistan a le plus grand nombre d’investissements en Iran avec 30 cas, suivi par la Chine, la Turquie et l’Inde.

Fodasun

You might also like