FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

L’Iran dit avoir “plusieurs options” pour neutraliser les sanctions US “illégales”

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ali Shamkhani, le secrétaire du Conseil de sécurité suprême de la nation, a déclaré ce samedi 23 février 2018 que son pays disposait de plusieurs options pour neutraliser le retour des sanctions américaines qui ont pour objectif d’étouffer l’économie iranienne. “En dehors de la fermeture du détroit d’Ormuz, nous avons d’autres options pour stopper les flux pétroliers si nous sommes menacés”, a précisé le responsable à l’agence de presse iranienne Tasnim News.
Près d’un tiers des transports maritimes de pétrole transitent par ce détroit situé à l’extrémité du Golfe, entre l’Iran au nord et Oman et les Emirats arabes unis(EAU) au sud.
“L’Iran a mis en place des plans qui neutraliseront les sanctions illégales des Etats-Unis contre les exportations iraniennes de pétrole”, a ajouté Ali Shamkhani.

“Manque de bonne volonté américaine”

Il en a profité pour balayer toute hypothèse d’une reprise du dialogue entre les Etats-Unis et l’Iran, dont les relations sont au plus bas depuis la sortie de l’accord sur le nucléaire des Américains en mai 2017. “L’administration américaine manque de ‘bonne volonté’, aucun besoin de tenir des discussions avec l’Amérique”, a insisté Shamkhani.
Par ailleurs, Ali Shamkhani a également évoqué le dossier de la Syrie. Il a annoncé que l’Iran avait accompli “90 % des objectifs en Syrie”.
Ali Shamkhani est un des proches conseillers du Guide Suprême de la République Islamique d’Iran, Ali Khamenei.

Fodasun

You might also like