FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

L’Iran prévoit de lancer trois satellites cette année

14

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le ministre iranien de l’information et des technologies de la communication a indique son pays comptait placer ces trois satellites en orbite, malgré les pressions américaines.
Téhéran a l’intention de lancer trois satellites dans le cours de l’année, a indiqué Mohammad Javad Azari Jahromi à l’agence de presse Reuters, depuis Genève ce jeudi 10 avril 2019.
“Les vecteurs actuellement développés par l’Iran pour transporter des satellites ne sont pas une couverture pour une autre sorte d’activité” a précisé le responsable iranien, faisant allusion au programme balistique de l’Iran.
“Parce que l’Iran souhaite avoir des activités liées aux missiles, nous le faisons ouvertement, ce n’est pas quelque chose qui est dissimulé, cela fait partie de notre droit à nous défendre”, a ajouté le ministre.
Mohammad Javad Azari Jahromi a indiqué que le programme satellite de l’Iran avait une vocation pacifique comme mieux gérer les ressources aquatiques et protéger l’environnement.

Des satellites prêts au lancement

Plus tôt dans la journée, Hossein Samimi, président du centre de recherche spatial iranien a expliqué que les satellites de télécommunication Nahid-1 et Nahid-2 et le satellite de télédétection Pars-1 seraient pêts au lancement dans l’année iranienne en cours (qui a démarré le 20 mars dernier).
L’annonce des Iraniens vient en dépit des menaces américaines qui affirment que ces lancements contreviennent à l’accord nucléaire passé entre l’Iran et les grandes puissances. Accord que les Etats-Unis l’ont quitté par ailleurs.

Fodasun

You might also like