FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Le cinéma iranien à l’honneur à Vitré

22

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La commune d’Ille-et-Vilaine accueille du 11 au 15 décembre 2019 le festival du film iranien baptisé “Nouvelles images d’Iran”.
Du mercredi au dimanche, le cinéma L’Aurore, la Maison des cultures du monde, le Centre Culturel Jacques Duhamel accueillent la première édition de ce Festival co-organisée avec le Centre Franco-Iranien et l’association cinéphile Garromedia fondée par le Fougerais Laurent Garreau.
Le club Iran de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Ille et Vilaine est partenaire de l’événement. Le palmarès du Festival circulera dans les salles du département et de la Région dans plusieurs salles de cinéma, dont l’Arvor à Rennes le lundi 16 décembre.
“Nouvelles images d’Iran” mettra à l’honneur la nouvelle jeunesse du cinéma iranien et partagera les fruits de sa créativité et de sa liberté avec le public breton. Ce festival s’inscrit dans un projet plus global d’opportunités et de perspectives de coopération scientifiques, économiques et géopolitique.

Pourquoi Vitré ?

L’organisateur du festival, Laurent Garreau, a expliqué que “Nous cherchions une ville qui allait pouvoir rayonner culturellement grâce à cet événement. Le maire de Vitré, Pierre Méhaignerie, a tout de suite été emballé par le projet. Vitré a aussi une histoire en lien avec l’Iran, à travers le personnage de Pierre Malherbe, qui a passé plusieurs années auprès du shah Abbas Ier, au début du XVIIe siècle. Le maire souhaite aussi encourager la coopération économique entre les entreprises du pays de Vitré et l’Iran. Et puis, Vitré est proche de Rennes, où la communauté iranienne est importante”.
Selon Laurent Garreau, en Iran, il y a une grosse production cinématographique, grâce à une société jeune et dynamique.

Fodasun

You might also like