FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Plusieurs projets pour plus de 2 milliards de dollars prêts à être lancés dans le secteur minier iranien

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est Khadadad Gharibpour, le vice-ministre iranien de l’Industrie, des Mines et du Commerce qui annoncé la finalisation de plusieurs projets d’une valeur de 2,276 milliards de dollars jusqu’à la fin de l’année iranienne en cours (qui sera terminée le 20 mars 2021) ce mercredi 6 mai 2020.
Khadadad Gharibpour, qui est aussi le chef de l’Organisation iranienne de développement et de rénovation des mines et des industries minières (IMIDRO) a expliqué : “ces projets menées dans les domaines de l’acier, du cuivre, de l’or et des phosphate seront ouverts jusqu’à la fin de l’année en cours, surnommée l’année «renaissance de la production»”.

Production en hausse malgré les sanctions américaines

Les différents projets vont également amener de nouveaux emplois sur le marché iranien. Selon Khadadad Gharibpour, “ces projets offriront directement des possibilités d’emploi à 4113 personnes et à 23280 personnes, indirectement”.
Au cours de l’année écoulée, les statistiques iraniennes démontrent que la production dans le secteur minier a progressé, y compris la production de lingots d’or, car elle affiche une croissance de 14% par rapport à la même période de l’année précédente. En outre, la production de lingots d’acier et de minerai de fer sous pression, malgré les lourdes sanctions financières imposées par les Etats-Unis dans le cadre de la stratégie dite de “pression maximale” sur l’Iran, affiche une croissance de 4%, de fer spongieux de 2% et de produits sidérurgiques de 7% par rapport à la même période de l’année précédente.

Fodasun

You might also like