FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

L’après-Trump signe le retour de l’appétit des investisseurs européens pour le marché iranien

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Alors que Joe Biden se prépare à prendre la suite de la présidence de Donald Trump, marqué notamment par une politique dite de “pression maximale” contre l’Iran suite à la sortie des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire, la perspective de l’après-Trump attire de nouveaux l’attention des investisseurs européens et une possible levée des sanctions.
C’est un article de l’agence de presse américaine spécialisée dans l’information économique et financière Bloomberg qui donne le la : une conférence destinée aux sociétés européennes qui souhaitent investir sur les marchés iraniens, si les sanctions américaines sont à nouveau levées, aura lieu le mois prochain.
Le Forum des affaires Europe-Iran , financé par l’Union européenne, se déroulera du 14 au 16 décembre et sera le premier du genre en deux ans, selon un communiqué de ses organisateurs.
Les conférences internationales sur l’économie, le commerce et les secteurs bancaires de l’Iran s’étaient multipliées à la suite de l’accord nucléaire de 2015 entre l’Iran, les États-Unis, l’Union européenne, la Russie et la Chine.
Mais le retrait par Donald Trump des États-Unis de l’accord en 2018 avait entraîné le retour des sanctions qui frappaient déjà l’Iran avant la signature de l’accord de Vienne, ainsi que de nouvelles sanctions actées par l’administration Trump.

Fin prochaine des sanctions ?

Le président élu Joe Biden, quant à lui, s’est engagé à ramener les États-Unis à l’accord sur l’Iran, qui a été négocié par l’administration Obama lorsqu’il était vice-président. Il a dit qu’il voulait que l’Iran revienne au plein respect de l’accord en échange que les États-Unis fassent de même et lèvent les sanctions.
La conférence sur l’investissement est organisée par le Centre du commerce international des Nations Unies – une agence gérée conjointement par les Nations Unies et l’Organisation mondiale du commerce – et l’Organisation iranienne de promotion du commerce.

Le Think Tank italien “La Maison européenne-Ambrosetti”, basée à Milan, soutient également l’événement, et accueillera ce forum sur sa plate-forme de conférence en ligne.

Fodasun

 

You might also like