FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Les médicaments iraniens s’exportent vers l’Afrique de l’Ouest

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A l’occasion de sa tournée africaine, passée par la Sierra Leone et le Ghana, Karim Hemmati, chef de l’Organisation iranienne du Croissant-Rouge, s’est également rendu en Côte-d’Ivoire. Il a pu rencontrer Eugène Aka Aouélé, ministre ivoirien de la Santé.
“L’Iran est l’un des pays amis de la Côte-d’Ivoire et l’ambassade d’Iran dans ce pays essaie d’être aux côtés du ministère ivoirien de la Santé dans tous les domaines”, s’est félicité Eugène Aka Aouélé.

“Augmentation des rapports Téhéran-Yamoussoukro”

Il a également ajouté : “la coopération sanitaire Iran-Côte d’Ivoire est un tournant historique dans les relations entre les deux pays, et cette visite du Dr. Hemmati renforce les liens entre le Croissant-Rouge iranien et le ministère ivoirien de la Santé”.
“La Côte d’Ivoire est intéressée à bénéficier de tous les services fournis par l’Iran, donc, avec l’augmentation des rapports Téhéran-Yamoussoukro, le Croissant-Rouge iranien pourra être plus présent en Côte d’Ivoire, notamment dans le domaine de la médecine et du matériel médical. Nous ferons de notre mieux pour faciliter la présence des institutions iraniennes en Côte d’Ivoire”, s’est également félicité le ministre ivoirien.

Fodasun

You might also like