FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

La Corée du Sud libère “en partie” des milliards de dollars appartenant à l’Iran

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Est-ce-le début de la fin de la “pression maximum” exercée sur l’Iran par les Etats-Unis et un nouveau signe d’apaisement de la part de l’administration Biden?
La Corée du Sud a accepté de libérer “en partie” des milliards de dollars d’argent iranien qu’elle avait bloqués dans ses banques pendant des années pour cause des sanctions américaines.
La nouvelle a été rendue officielle par la Corée du Sud.
Dans un communiqué, la Banque centrale d’Iran (BCI) a déclaré que l’ambassadeur sud-coréen à Téhéran Ryu Jeong-hyun avait annoncé la nouvelle lors d’une réunion que son ambassade avait convoquée.

Près de 10 milliards de dollars retenu en Corée du Sud

“Lors de cette réunion, les accords nécessaires ont été conclus sur la manière dont les ressources seront transférées vers les destinations souhaitées et la décision de la banque centrale sur le volume des ressources à transférer et les banques de destination a été relayée”, indique le communiqué, sans mentionner le montant qui sera publié.
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, avait déclaré dimanche dans une interview que les fonds iraniens en Corée du Sud étaient “proches de 10 milliards de dollars”.
Selon la banque centrale, l’ambassadeur sud-coréen a déclaré que son pays était prêt à faire tout ce qui est nécessaire pour permettre à l’Iran d’avoir accès à toutes ses ressources bloquées.

Fodasun

You might also like