FODASUN
Foundation of Dialogue and Solidarity of united nations

Iran, plus de 300 blessés dans un double tremblement de terre

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Deux tremblements de terre ont touché la province de Kermanshah et celle de Kerman ce dimanche, dans le sud-est du pays. Au moins 330 personnes ont été blessées et de nombreux villages ont été endommagés.
Les autorités de la province de Kermanshah ont indiqué que le séisme était de magnitude 5,9 et a blessé 248 personnes. Et détruit de nombreuses maisons, mais heureusement, aucun mort n’est à déplorer.
Plus de 700 maisons ont été endommagées, à la fois dans les zones rurales et urbains, selon les bilans officiels.
Le directeur général du département de crise de la province de Kermanshah, Reza Mahmoudian, a précisé que 21 personnes ont été hospitalisées dans la ville de Kermanshah.
Selon l’agence de presse ILNA, 15 personnes sont sorties et 6 sont encore en cours de traitement.
«  A ce stade  ; 100 maisons en zone rurale et une maison en zone urbaine ont été détruites. 250 maisons en zone rurale et 600 en zone urbaine ont également été touchées à Dalaho, Salas Babajani, Javanrud, Eslamabad Gharb et Kuzaran  », a expliqué le responsable.

La même région touchée en novembre 2017

Reza Mahmoudian a aussi mentionné la route de Javanrud-Salas, bloquée par le séisme, a été réouverte alors que des problèmes d’eau et d’électricité étaient résolus dans une quinzaine de villages, seulement quelques heures après l’incident.
Des tentes et de la nourriture ont également été distribuées aux habitants.
Il a également annoncé qu’une quinzaine de répliques dépassaient le niveau 3 de l’échelle de Richter et plus de 70 étaient en dessous du niveau 3.
Selon le centre de sismologie de l’institut de géophysique de Téhéran, l’épicentre était situé à 19km du village de Sirch, à une profondeur de 10km dans le sol.
Mohammad Hossein Yazdanpanah, un représentant du comté de Shahdad dans la province de Kerman en charge du centre d’urgence a expliqué que 79 personnes avaient été admises dans les hôpitaux à la suite du tremblement de terre.
Il y a quelques mois, en novembre 2017, un tremblement de terre de magnitude 7,3 avait déjà touché la province de Kermanshah, tuant près de 600 personnes et en blessant plus de 9000.
L’Iran, qui est située sur plusieurs plaques tectoniques, subit en moyenne un tremblement de terre par jour.

Fodasun

Source : Iran Front Page
Photo : IRNA

You might also like